Accueil Santé & Bien-être Bien-vieillir

Comment parler et entamer des discussions avec les adolescents ?

1066
1
Parler et entamer des discussions avec les adolescents

Conflit des générations, manque de communications ; ces expressions sont de plus en plus répandues aujourd’hui au point que c’est devenu la règle et pas l’exception.

Et si ce n’était pas la règle, et s’il existe des méthodes pédagogiques qui peuvent réduire ce conflit voir même le faire disparaitre et si les parents et adolescents peuvent enfin coexister en paix.

Le magazine des seniors vous tient au courant des méthodes à suivre dans la suite.

D’abord commençons à définir ce qu’est un conflit des générations.

Un conflit est une relation d’opposition entre deux ou plusieurs acteurs dont l’un tend à dominer, dans le contexte du conflit des générations, il s’agit de la relation d’opposition entre les parents et les adolescents.

Mais à quoi est dû ce conflit ? Est ce à la rébellion des adolescents qui veulent calmer leur autonomie ou au manque de sensibilité des parents et grands-parents au changement socioculturel de l’environnement dans lequel les jeunes adolescents évoluent, environnement qui est de plus en plus dynamique et de plus en plus complexe.

C’est peut être c’est due à ces deux raisons au même temps mais concentrons-nous sur les solutions aux problèmes de communication entre parents, adolescents et grands-parents

  1. Ne demandez pas à un adolescent qui cherche sa place dans une société de plus en plus exigeante et complexe de contrôler son tempérament et d’être le plus mature des deux.
    C’est de la responsabilité des parents de faire l’effort supplémentaire.
    « Mais comment ? » Vous grinchez déjà !
  2. La solution réside dans l’empathie. Simple, oui mais pas si simple que ça.
    Il s’agit de se mettre à la place de l’autre, de sentir son angoisse, ses peines, ses ambitions…

Par la seule force de cet outil pédagogique pratique, ce conflit va se transformer en une cohabitation harmonieuse et même épanouissante et pour les parents et pour les adolescents.

Parler avec un adolescent ne serait plus un interrogatoire mais une discussion intime et profonde, l’adolescent ne serait plus méfié ou replié sur lui-même mais il trouvera dans la personne de ses parents un confesseur, un guide et un ami.

Les parents peuvent alors accompagner toute en douceur la période difficile que ses enfants doivent traverser ; l’adolescence.

Dans la suite de nos articles, on abordera d’une manière plus approfondie ce thème d’empathie en essayant de proposer des conseils pratiques appliqués à des situations vécus par des parents et grands parents.

 

Améliorer la communication entre parents, adolescent et aïeux
La moyenne des votes pour l’article est : 4.6 (92%) 10 votes

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Stephane

    J’avoue que La génération de nos jours est le plus difficile de tout le temps !! Je suis père de 4 enfants, et c’était énormément difficile surtout pendant leurs adolescences. Ils n’écoutent personne et suivent leurs smartphones comme des hypnotisés

Il n'est pas possible momentanément de transmettre des avis ou commentaires.