Accueil Santé & Bien-être Bien-vieillir

Seniors expatriés : Un phénomène qui émerge de plus en plus

1215
0
Seniors expatriés

Cette dernière décennie, les seniors jouent à fond la carte de l’expatriation. D’ailleurs, plus que 1,3 millions d’eux ont choisi de vivre à l’étranger, ils ne passent pas seulement des vacances mais ils résident à temps plein dans d’autres pays.

Un chiffre qui est condamné à croitre avec le vieillissement de la population et les nouvelles réformes des retraites, mises en place par le gouvernement.

Découvrez, sur « Senior.mutuelles-comparateur.fr », les lieux d’expatriation préférés des seniors français, les causes des départs à l’étranger, les avantages et les inconvénients à ce changement de vie et comment bien vivre sa retraite dans ces endroits sans risques.

Seniors expatriés : Quelles sont les destinations et les raisons de vivre à l’étranger ?

En 5 ans, le nombre des seniors expatriés a plus que doublé. La plage, les relations intimes, la douceur, l’aventure et l’investissement sont les motifs principaux de l’émigration

Où s’expatrier ? Les plus de 60 ans s’éparpillent un peu partout dans le monde. Toutefois, il existe des pays hôtes plus prisés que d’autres :

  • Pour une pension mensuelle d’un montant inférieur ou égale à 800 euros :
    • À ce niveau, La destination idéale est La Thaïlande, la Floride l’Indonésie et la Malaisie. Un couple de retraités locataires y dépenserait 50 % de moins qu’en France, 36 % de moins s’il est propriétaire.
  • Pour une pension d’environ 1 200 euros par mois ou plus :
    • L’ile Maurice, le Maroc, la Tunisie, la Turquie et le Portugal sont nommés les meilleures destinations, là-bas vous trouvez pas mal de Français. De plus, les privilèges fiscaux dans ces endroits sont très motivants.

Les mobiles d’expatriation chez les seniors varient du titre professionnel à celui du loisir et de la détente. En effet, après la retraite, les aînés répondent au phénomène de l’héliotropisme ;

Elles sont plus à la recherche du soleil dans des régions aux températures modérées. Toutefois, ces dernières années, la tendance chez les multinationales est d’envoyer à l’étranger des seniors à la retraite pour faire profiter leurs filiales délocalisés de l’expérience des aînés, contribuer à des projets…etc. Selon ces sociétés, ce dispositif est plus simple à mettre en place et beaucoup moins coûteux.

Par ailleurs, avec la loi Fillon (cumul emploi retraite), la France connait une vague importante de personnes à la retraite, qui sont à la quête d’un travail ou d’un investissement rentable pour améliorer leurs situations financières. Dans ce cadre, beaucoup de seniors français s’expatrient pour monter leurs propres boites au moindre coût dans des pays qui proposent des avantages fiscaux importants.

Seniors expatriés : Comment bien vivre sa retraite à l’étranger ?

23 % des seniors s’expatrient pour des raisons personnelles (relations / Mariage / rapprochement enfants / etc). Mais pour près de 24.6 % (soit près d’un quart d’entre eux), la motivation est désormais le départ professionnel (projet, travail, investissement …etc).

Le magazine santé de « Mutuelles-comparateur.fr » propose, aux seniors qui désirent s’expatrier, d‘exploiter les avantages et les inconvénients d’une telle décision lourde :

AvantagesInconvénients
  • Le coût de vie moins cher (alimentation, transport, luxe, etc)
  • L’instabilité politique, sociale et économique dans quelques endroits
  • Les motivations fiscales (Achat, investissement, importation, etc)
  • Les services de santé un peu chers
  • Le marché d’immobilier accessible (Achat/Location de bien)
  • Les menaces sécuritaires (Terrorisme, catastrophes, etc)
  • Le climat chaleureux
  • Les coups de soleil
  • La facilité de s’intégrer dans le mode de vie (pays accueillant et francophone)
  • L’isolation sociale

Il est important de savoir que dans les pays où le coût de la vie est bas, La préservation de la santé peut se révéler très chère, beaucoup plus qu’en France. Et il faudra donc prévoir une assurance santé ou l’adhésion au CFE (Caisse des Français à l’étranger) avec mutuelle.

Seniors à l’étranger : Des conseils pour éviter les mauvaises surprises

Incidents, arnaques et maltraitance ; 18 % des seniors finissent par rentrer. Certains confondent leurs semaines de rêve en club de vacances, où elles mettent les pieds sous la table pour bien vieillir, avec la vraie vie qui consiste à faire ses courses soi-même, se recréer un réseau d’amis, être prudent et passer l’hiver sur place.
Avant de partir vers une autre vie, il est recommandé d’appliquer les mesures suivantes :

  • S’informer pleinement sur le pays destination
  • Mettre tous un plan de voyage clair sur table.
  • Discuter avec la famille, les proches à propos
  • Avoir le budget nécessaire pour anticiper les mauvais coûts
  • Informer votre banque et tout autre organisme financier dont vous travaillez avec (caisses, assurances, mutuelles …etc)
  • Consulter votre médecin traitant pour s’assurer de la stabilité de votre santé
  • Étudier les possibilités de retour chez soi

Le magazine senior de « Mutuelles-comparateur.fr » vous informe plusieurs pays font partie des pays avec lesquels la France a signé une convention de sécurité sociale pour prendre en charge les frais médicaux ; la Tunisie et le Maroc sont déjà dans la liste.

Seniors expatriés : destinations, raisons et conseils
La moyenne des votes pour l’article est : 4.61 (92.12%) 33 votes

PARTAGER