Accueil Santé & Bien-être Maladie

Gastro-entérite : symptômes annonciateurs, conseils de prévention et remèdes naturels pour la stopper avant une probable épidémie

9574
1
Gastro-entérite et seniors

La gastro-entérite, également connue sous le nom de gastro-entérite infectieuse, est une condition caractérisée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est généralement contagieuse et causée par des virus, tels que les norovirus ou les rotavirus, ou parfois par des bactéries comme les salmonelles ou les Campylobacter. La diarrhée chronique et les douleurs abdominales sont les premiers symptômes. Ainsi, la prévention est simple et des remèdes naturels peuvent faire guérir de la maladie.

Le premier acte consiste à se laver les mains autant de fois que possible, et surtout avant de manger. Le deuxième est d’éviter l’utilisation des toilettes publiques où plusieurs virus et germes attendent leurs victimes.

Le Magazine Senior de « Mutuelles-Comparateur.fr » donne plus de conseils pour éviter cette maladie et vous révèle des remèdes pour guérir de la grippe intestinale.

Gastro-entérite : quels sont les symptômes de la grippe intestinale et comment les traiter médicalement ?

Les seniors sont particulièrement vulnérables aux complications de la gastro-entérite en raison de leur système immunitaire affaibli et de leur susceptibilité accrue aux infections. Les symptômes de la grippe intestinale peuvent inclure :

  • La diarrhée : une diarrhée liquide ou semi-liquide est un symptôme courant. Si elle persiste, cela peut être perturbant pour les seniors.
  • Les vomissements : les personnes atteintes peuvent avoir plus de mal à gérer les vomissements. Ces derniers sont dérangeants et provoque l’insomnie à moyen terme.
  • La déshydratation : c’est un risque majeur chez les personnes âgées atteintes de gastro-entérite. Ses signes comprennent une bouche sèche, une diminution de la production d’urine et une sensation de faiblesse.
  • Les douleurs abdominales : des crampes abdominales peuvent survenir en raison de l’inflammation intestinale.
  • La fièvre : bien qu’elle ne soit pas toujours présente, elle peut survenir en cas d’infection bactérienne.
  • Fatigue : la gastro peut entraîner une sensation de fatigue et de faiblesse générale.

Il est important de surveiller de près les symptômes chez les personnes âgées et de consulter un professionnel de la santé en cas de gastro confirmée. Les complications liées à la déshydratation du corps peuvent être graves et nécessitent une attention médicale immédiate pour les sexagénaires.

Dans le même sens, le traitement de la gastro-entérite chez les personnes âgées consiste généralement à soulager les symptômes. Cela peut inclure la réhydratation orale, les électrolytes et, dans certains cas, des médicaments pour soulager les symptômes tels que les nausées et les crampes abdominales.

Gastro entérite : 8 conseils efficaces pour anticiper et prévenir la gastro avant l’épidémie

Afin d’anticiper la contamination durant une épidémie de gastro entérite, il est conseillé de suivre les 8 règles suivantes :

  1. Utiliser un mouchoir jetable pour ouvrir les portes, les fenêtres ou les placards des chambres communes.
  2. Éviter de mettre les couverts directement sur la table lors des repas. Il est recommandé de poser une serviette propre sur laquelle placer la culière, la fourchette, etc.
  3. Privilégier les aliments bien cuits (la maladie se transmet aussi par les produits crus).
  4. Éviter le contact physique avec des personnes atteintes et l’échange d’objets entre les cohabitants (téléphones portables, tablettes, coussins, etc.).
  5. Se servir d’un gel désinfectant pour les mains.
  6. Exiger la désinfection des jeux utilisés dans la salle de détente (pièces d’échiquier, jeux de dames, dominos, etc.).
  7. Utiliser les toilettes et les lavabos personnels au lieu des communs.
  8. Refuser momentanément les visites des proches et des amis.

Les conseils proposés par le Magazine Senior de « Mutuelles-Comparateur.fr » sont efficaces pour la prévention contre la grippe intestinale. Ils sont à suivre même après une guérison afin d’éviter une nouvelle contamination par un virus résistant de la gastro-entérite.

Gastro entérite : comment guérir la grippe intestinale par des remèdes naturels et des tisanes biologiques ?

Il est possible de guérir une gastro-entérite de façon naturelle. Les remèdes de nos grand-mères font encore des miracles. Ils permettent de vous soulager de la diarrhée et des nausées au plus vite, surtout s’ils sont des tisanes biologiques.
Des infusions et des décoctions à base de plantes sont les remèdes les plus recommandées :

  • La menthe et la « mélisse citronnelle » : mélangées à du thé, 3 tasses quotidiennement permettent de diminuer les effets de la grippe intestinale.
  • Le thym et la lavande : utilisables sous forme de tisane, la prescription se limite à deux tasses par jour.
  • Les carottes : en soupe, elles sont efficaces contre la diarrhée.
  • Le thé noir : il est à boire à volonté. Cependant, prudence aux excès de sucre lors de la préparation.
  • L’huile essentielle de la cannelle : quelques gouttes suffisent dans une boisson chaude ou une tisane (2 à 3 fois par jours) pour bénéficier de tous les bienfaits antibactériens et adoucissants de la cannelle.
  • Le fenouil en tisane : il est efficace contre les ballonnements et permet d’évacuer les gaz.

Le « magazine senior santé » rappelle l’importance de boire beaucoup d’eau en cas d’infection intestinale. 2 Litres par jour vous permettent de renforcer l’immunité de l’organisme contre ce genre de virus.

Il est aussi possible d’utiliser les médecines douces (naturopathie, homéopathie, etc.) pour soigner la gastro-entérite. Elles sont remboursables par plusieurs mutuelles proposées lors de faire des devis en ligne.

Gastro-entérite : quels sont les risques chez les plus de 75 ans et que manger en cas d’atteinte ?

La gastro-entérite est souvent passagère. Cependant, chez les personnes fragiles, elle peut très vite provoquer la déshydratation du corps. D’ailleurs, les seniors qui ont plus de 75 ans ont intérêt de faire attention, leurs systèmes immunitaires sont faibles et la sensation de soif est moins ressentie. Le fait d’ignorer les symptômes de l’affection peut conduire vers des conséquences très graves : pertes de conscience, troubles cardiaques, chutes, etc.

Cependant, il est important d’éviter la prise de médicaments qui freinent la diarrhée. En effet, cette dernière est un processus naturel pour drainer et laver les intestins des selles infectées. Le mieux est de se soigner naturellement.

Par ailleurs, lorsqu’une personne souffre de gastro-entérite, il est important de choisir des aliments doux et faciles à digérer pour ne pas aggraver les symptômes. Voici quelques suggestions sur ce qu’il est généralement recommandé de manger lors d’une gastro-entérite :

  • Le riz : il est facile à digérer et peut aider à épaissir les selles. Optez pour du riz blanc plutôt que du riz complet, car ce dernier contient plus de fibres.
  • Les pommes de terre : qu’elles soient bouillies ou en purée, elles sont douces pour l’estomac et fournissent une source d’énergie.
  • Le pain grillé : il est une option légère qui peut aider à apaiser l’estomac. Assurez-vous qu’il est bien grillé pour éviter qu’il soit trop lourd.
  • Le bouillon clair : les bouillons de poulet ou de légumes clairs peuvent fournir des liquides et des électrolytes pour lutter contre la déshydratation.
  • Le compote de pommes : les compotes non sucrées sont apaisantes pour l’estomac.
  • Les bananes : vaut mieux qu’elles soient mûres, elles sont riches en potassium et faciles à digérer.
  • Les poissons maigres : si vous avez envie de protéines, optez pour des poissons maigres cuits à la vapeur ou grillés.
  • Les œufs : les œufs brouillés ou durs peuvent être bien tolérés par certaines personnes.
  • Le yaourt nature : les yaourts probiotiques non sucrés peuvent aider à restaurer la flore intestinale et sont généralement bien tolérés.
  • Les céréales pour le petit-déjeuner : choisissez des céréales à base de flocons d’avoine ou de riz, en évitant celles riches en fibres.

Évitez les aliments gras, épicés, frits, riches en fibres et les produits laitiers gras, car ils peuvent aggraver les symptômes de la gastro-entérite. De plus, assurez-vous de boire beaucoup de liquides pour prévenir la déshydratation. L’eau, les bouillons clairs et les solutions de réhydratation orale sont de bonnes options.

Le magazine santé rappelle, aussi, que si les symptômes dépassent les 48 heures, la consultation d’un médecin est indispensable pour éviter les complications et l’aggravation de la maladie.

4.7/5 - (22 votes)

1 COMMENTAIRE

  1. C’est Valérie 70 ans de Orléans, Je vous remercie énormément pour ces solutions, la tisane Bio m’a beaucoup aidé à soulager la gastro

Comments are closed.