Accueil Santé & Bien-être Nutrition

Déshydratation chez les personnes âgées : quels sont les symptômes et les causes et comment en prévenir les conséquences ?

11119
0
Déshydratation des personnes âgées

La déshydratation est un problème de santé courant chez les personnes âgées, notamment, pendant la saison de forte chaleur. En effet, cette complication touche entre 5 et 10 % des seniors chaque année. Les seniors âgés ont généralement une diminution de la sensation de soif, une capacité réduite à réguler leur température corporelle et une fonction rénale affaiblie, ce qui les rend plus vulnérables à la déshydratation.

Les conséquences peuvent être graves sur la santé et il est important de reconnaître ses premiers signes afin d’éviter tout risques.

Dans ce sens, le magazine senior de « Mutuelles-Comparateur.fr » dévoile les signes alarmants de la déshydratation chez les personnes âgées et propose des conseils pourprévenir ce problème médical courant durant les mois d’été.

Déshydratation chez les personnes âgées : des symptômes faciles à détecter et des conséquences parfois graves sur la santé

Les symptômes de la déshydratation sont faciles à détecter et identiques chez l’ensemble des personnes âgées. En effet, il suffit d’avoir la bouche ou la peau sèche, en plus du changement remarquable dela couleur de l’urine plus elle est foncée, plus il faut boire davantage.

Les autres signes de la déshydratation de la personne âgée à connaître pour veiller à la bonne santé des retraités sont :

  • la fatigue continue
  • la présence de plis cutanés
  • la sécheresse buccale
  • la diminution du débit urinaire
  • la peau froide
  • les réflexes amoindries
  • la lourdeur des membres

Les personnes âgées transpirent moins et n’ont pas souvent l’envie de boire spontanément. D’où l’importance de les accompagner et de veiller qu’elles s’hydratent suffisamment à longueur de journée.

Les causes de la déshydratation chez les personnes âgées sont multiples : une diminution de la sensation de soif, une transpiration réduite, des maladies chroniques, des médicaments diurétiques, une consommation excessive d’alcool, une exposition à la chaleur durant les canicules, etc.

La déshydratation des personnes âgées est parfois à l’origine de conséquences graves sur la santé. Si elle se poursuit, les cellules de l’organisme deviennent ratatinées et meurent, en l’occurrence les neurones. Elles sont les plus sensibles à la déshydratation et entraînent dans la plupart des casune perte de conscience qui nécessite l’intervention du médecin voire une admission ambulatoire.

Les frais médicaux engagés suite à une déshydratation tels que la visite d’urgence d’un médecin, la perfusion ou l’hospitalisation peuvent être nombreux. À cet effet, pensez à découvrir des mutuelles seniors capable de les rembourser au mieux et réduire les restes à charge.

Déshydratation chez les personnes âgées : attention aux complications de l’asséchement du corps

La déshydratation se produit lorsque le corps perd plus d’eau et de sels minéraux qu’il n’en reçoit, ce qui peut entraîner des complications graves, à savoir :

  • une baisse alarmante de la pression artérielle
  • des lésions au niveau de certains organes comme les reins, les poumons, le foie et même les neurones en cas d’ignorer les singes
  • des troubles auditive avec perte de l’équilibre
  • une perte de connaissance, de mémoire et de conscience (surtout pour les seniors de plus de 70 ans)

Les conséquences de la déshydratation sur la personne âgée sont multiples et extrêmement nuisibles pour sa santé. Elles sont la source de dépenses onéreuses que les seniors sont souvent incapables de prendre en charge.

→ N’oubliez pas, il faut boire au minimum 1,5 Litre d’eau plate par jour.

Déshydratation des personnes âgées : comment la prévenir et éviter ses dangers imminents ?

Éviter une déshydratation chez la personne âgée et ses effets indésirables sur la santé passe par un protocole et un certain nombre de précautions à suivre :

  • privilégier la consommation des denrées alimentaires riches en eau (légumes, soupes, fruits, etc.)
  • faciliter l’accès aux boissons et les mettre à portée de main toute la journée
  • maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire
  • bien choisir l’eau minérale (concentration en minéraux) en fonction de son régime alimentaire
  • renforcer la surveillance du senior en période caniculaire
  • éviter les boissons alcooliques ou riches en caféine
  • traiter les vomissements et les diarrhées au plus vite
  • porter des habits amples et clairs en cas de température ambiante élevée

Il existe également des traitements pour réhydrater une personne âgée comme les perfusions de chlorure de sodium. La prise de ce type de médicament est généralement prescrite par les médecins en cas d’urgence extrême.

Une astuce pour pallier le manque d’eau dans l’organisme consiste à asperger le corps du senior d’eau à l’aide d’un vaporisateur. Cela remplace la transpiration naturelle et permet de refroidir le corps pour le garder hydraté. Cependant, boire à des intervalles réguliers est indispensable.

Prévenir la déshydratation chez les personnes âgées impose de leur proposer régulièrement de l’eau et des aliments à forte teneur en eau, surtout, pendant les périodes caniculaires.

→ Le corps humain peut recueillir 2 à 3 litres d’eau par jour.

Quels sont les aliments à privilégier pour prévenir la déshydratation chez la personne âgée ?

L’hydratation du corps doit s’effectuer par le recours aux boissons et aux aliments riches en eau. Un menu idéal contre la déshydratation se compose essentiellement de :

Aliments hydratants pour le corps

Teneur en eau

    • Salade verte :
      • Laitue
      • Tomate
      • Carotte râpée
      • Courgette

 

  • 95%
  • 85%
  • 85%
  • 80%
    • Soupe
  • 85%
    • Poisson cuit à la vapeur
    • Poisson bleus
    • Les fruits de mer non sellés
  • 80%
  • 90%
  • 82%
    • Melon, pastèque
    • Fraise, Citron
  • 95%
  • 80%

Les aliments procurent à l’organisme environ 1 litre d’eau chaque jour. Le reste des besoins en liquide est fourni par l’eau plate, le thé, le café, etc. Il est recommandé de suivre les conseils d’un nutritionniste pour profiter d’une alimentation adaptée à son nouveau statut de personne âgée. Ce professionnel de santé, remboursé par plusieurs mutuelles partenaires, peut vous guider dans la préparation de recettes qui évitent la déshydratation ou tout autre complication sur la santé.

4.7/5 - (12 votes)