Tarif mutuelle retraite : zoom sur les prix des formules dédiées aux seniors retraités lors de faire des comparatifs en ligne

3916
0
Mutuelle santé retraite

Les tarifs des mutuelles de retraités pas chères commencent dès 24 €/mois. Le fait de demander un comparatif de prix permet de lister les meilleures offres de complémentaires santé dédiées aux seniors de 65 ans avec les détails des garanties médicales.

Ainsi, la comparaison en ligne des mutuelles santé est recommandée dès le départ en retraite (de la fonction publique ou du secteur privé) pour confronter tout incident médical tout en préservant son budget.

Le blog senior invite ses lecteurs retraités à découvrir les prix de ses mutuelles retraites et à consulter les critères d’un meilleur choix de « mutuelles santé seniors », à des tarifs moins chers qu’ailleurs.

Tarifs mutuelle retraite : exemples des prix de formules santé pour retraités classés par simple comparatif en ligne

Le senior désireux de trouver une mutuelle retraite à un tarif raisonnable est mené à sélectionner parmi les formules santé classées et affichées suite à la demande de comparatifs en ligne ; en voici des exemples fréquemment des prix proposés lors de simuler des devis gratuits :

Mutuelle retraite Tarif pour un assuré de 60 ans de Paris Tarif pour un assuré de 79 ans de Lyon
Formule basique 24,16 € 37,27 €
Formule moyenne 42,33 € 59,11 €
Formule de luxe 78,09 € 84,50 €
Formule Hospitalisation seule 11,24 € 16,38 €

Exemples de tarifs des mutuelles pour retraités

Le classement des mutuelles spéciales retraite peut changer selon les préférences de l’utilisateur (tarif, taux de remboursement, délai de carence, etc.). Ainsi, les cotisations mentionnées sont à titre indicatif, elles varient selon l’âge, la résidence, le régime social, etc.

Mutuelle retraite à tarif pas cher : quelles sont les types d’offres affichées sur un comparatif de formules seniors à prix pas chers ?

Le comparatif de « mutuelle retraite » à tarifs pas chers révèle aux seniors de plus de 65 ans une variété de formules santé ; de la moins chère vers la plus renforcée. Outre le prix pas cher, d’autres types d’offres existent et l’assuré retraité est tenu à prendre celle qui répond le mieux à ses besoins médicaux parmi les diverses propositions qui se présentent à lui :

  1. Choisir une mutuelle retraite en ligne : souscrire un contrat santé individuel reste le meilleur choix pour le senior bientôt retraité afin de bénéficier d’une couverture santé à prix raisonnable. Il suffit de préciser ses besoins médicaux prioritaires dans le formulaire de devis, puis, de comparer les différentes formules santé révélées afin de trouver celle qui convient au futur retraité. Vous pouvez trouver des offres spéciales seniors à partir de 38 € avec des garanties renforcées en hospitalisation, optique, dentaire et médecines douces. De plus, d’autres types de mutuelles sont disponibles pour les seniors à des tarifs moins chers, comme les formules pour l’hospitalisation seule, les surcomplèmentaires santé, etc.
  2. Garder sa mutuelle d’entreprise grâce à la loi Evin (pour les ex-salariés) : l’assuré, prochainement retraité, a le choix de conserver sa mutuelle collective d’entreprise (la procédure de portabilité de mutuelle s’applique). Cela implique :
    • Le paiement de la totalité de la cotisation par l’assuré dès son départ définitif de l’entreprise.
    • La possibilité d’une augmentation du tarif par l’assureur jusqu’à 50% sans aucune amélioration des niveaux de garanties.
    • Le maintien de garanties identiques à celles proposées pendant les années de travail, y compris les plus inutiles pour un senior (maternité, orthodontie infantile, etc.).
  3. Prendre un contrat 100 % santé : cette réforme nommée aussi RAC 0 (reste à charge 0) est une solution pratique pour plusieurs retraités. Elle permet de bénéficier d’une couverture intégrale pour l’optique (verres + monture), dentaire (prothèses et couronnes) et l’audition (appareillage auditif).
  4. Demander la complémentaire santé solidaire (CSS) : ce dispositif est la fusion récente de l’ACS (aide à la complémentaire santé) et la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire). Il s’agit d’une formule santé à prix symbolique (1 € maximum par jour) proposée par l’Etat pour les foyers aux budgets serrés. Elle est même gratuite pour certains profils financièrement vulnérables.

Maintenant, vous pouvez demander vos devis afin d’opter pour la mutuelle qui satisfasse vos besoins médicaux durant toute la retraite.

Mutuelle retraite à tarif pas cher : pourquoi est-il préférable de choisir une formule santé senior 100 % modulable lors d’un départ en retraite ?

Les différences entre les états de santé des seniors constituent autant de raisons pour choisir des mutuelles à tarifs raisonnables et totalement modulables suite à un départ à la retraite. En effet, il est évident de privilégier des remboursements suffisants en cas de :

  • consultations répétitives de médecins généralistes ou spécialistes du secteur 2 (avec des dépassements d’honoraires)
  • soudaine perte d’autonomie
  • hospitalisations fréquentes avec des nuitées en chambre particulière
  • intervention chirurgicale lourde pratiquée avec des dépassements d’honoraires
  • éventuelle affection de longue durée (ALD), etc.

Aussi, le retraité recourt souvent à des prestations médicales non prises en charge par le régime de base : vaccins, thérapies de prévention, sevrage tabagique, bilans de santé facultatifs, etc. Pour cela, le site officiel « Mutuelles-comparateur.fr » présente plusieurs propositions d’assureurs et de mutuelles seniors partenaires avec des formules sur-mesure, des prix étudiés et des garanties adaptées aux besoins des seniors en partance à la retraite.

Mutuelle pour retraités expatriés : comment s’applique la couverture santé complémentaire pour les seniors à l’étranger ?

La couverture médicale accordée pour les retraités expatriés varie selon leurs statuts dans le pays de résidence. L’assuré peut cotiser au régime d’assurance santé local qui n’est pas souvent plus avantageux que celui de la France.

En l’absence de protection sociale, l’assuré retraité est tenu, avant son départ, à s’affilier à la CFE (caisse des Français de l’étranger) qui joue le rôle de Sécurité Sociale pour lui. Cependant, les remboursements des frais sont peu importants. Pour cela, il est vivement conseillé d’opter pour une mutuelle spéciale expatriés.

Cette dernière couvre les différents soins, les médicaments, les hospitalisations effectuées dans le pays d’expatriation. D’ailleurs, comme en France, les garanties peuvent varier selon le pays dans lequel l’assuré retraité réside.

Dans tous les cas, il est recommandé de comparer les différentes offres pour avoir des remboursements médicaux à la hauteur des attentes en matière de prix et de prestations médicales spéciales seniors (actifs ou retraités).

La moyenne des votes pour l’article est : 4.94 (98.71%) 31 votes

PARTAGER