Accueil Conseils mutuelle senior

Remboursement kinésithérapeute : combien la Sécurité sociale et les mutuelles santé proposent comme prise en charge pour couvrir les tarifs des kinés ?

52
0
Remboursement kinésithérapeute

Le remboursement du kinésithérapeute par la Sécurité sociale est de 60 % d’un tarif de base qui dépend de l’acte à réaliser par le kiné (sur une ordonnance prescrite du médecin). Par exemple, une rééducation du coude est tarifiée à 16,13 € ; donc, la sécu vous rembourse 9,68 € pour une séance de 25 minutes et 6,45 € reste à la charge du patient.

Concernant les mutuelles santé, le remboursement du kinésithérapeute (conventionné ou non) atteint, dans les meilleurs niveaux de garanties, les 300 % de la BRSS (base de remboursement de la Sécurité sociale) afin de couvrir les dépassements d’honoraires qui peuvent dépasser les 20 € pour une intervention à domicile ou une rééducation qui demande plusieurs techniques.

Pour les visites des kinés sans ordonnance (acte de bien-être) et qui sont hors de la prise en charge de la Sécu, elles peuvent être couvertes par les mutuelles via les forfaits de médecines douces.

Cette prise en charge complète de le kinésithérapie et autres disciplines est assurée par une liste élargie de compagnies partenaires à « Mutuelles-comparateur.fr ». Le magazine senior donne plus de détails sur le remboursement du kiné et vous dévoile les incidents les plus courants qui demandent l’intervention du masseur-kinésithérapeute en tant qu’auxiliaire médical.

Remboursement kinésithérapeute : quelles prises en charge de la Sécurité sociale et Mutuelles face aux tarifs des kinés ?

Le remboursement du kinésithérapeute par la Sécurité sociale et les mutuelles concerne les honoraires qui regroupent le prix de la consultation selon la durée et la partie du corps à masser, le lieu, le nombre de séances, les dépassements d’honoraires et parfois certains services demandés par le patient.

La prise en charge du kiné par la CPAM (masseur-kinésithérapeute conventionné) est expliquée dans le tableau suivant :

Actes de kinésithérapie Tarif séance de kinésithérapie 2022 Tarif de base Base de Remboursement Sécu Montant reçu*
Rééducation d’un membre (main, pied, coude, genou, etc.)

Entre 15 et 50 € selon le secteur de conventionnement

(Des dépassements d’honoraires et autres frais supplémentaires peuvent être facturés)

16,13 € 60 % 9,18 €
Rééducation pour rachialgie, lombalgie, cervicalgie ou dorsalgie
Bilan kinésithérapique 23,01 € 60 % 13,30 €
Kinésithérapie respiratoire 18,28 €

60 %

10,97 €
Rééducation périnéale post-natal (après accouchement)
Drainage lymphatique manuel des deux jambes 19,35 € 60 % 11,11 €
Rééducation de la paraplégie et de la tétraplégie 23 € 60 % 14 €

*Franchise médicale incluse

Comme constaté dans le tableau, la rééducation d’un membre blessé du corps, ainsi que les massages suite à une lombalgie / dorsalgie sont les actes les plus courants surtout chez les seniors. Ils sont couverts à 60 % du tarif du convention de la Sécu.

Toutefois, la prise en charge passe à 30 % si l’assuré consulte un masseur-kinésithérapeute hors du parcours de soins.
Le patient dispose de 30 jours à partir de la date de consultation du médecin prescripteur pour obtenir l’accord de prise en charge de la part de la CPAM. Il dispose d’autant de jours supplémentaires pour commencer les séances de kinésithérapie, dès la réception de l’accord.

Il est bien de savoir qu’une franchise médicale de 1 euro s’applique sur tous les actes réalisés par les kinésithérapeutes et reconnus par le régime de base. Cette somme d’argent est déduite de la prise en charge et reste à la charge de l’assuré.

Notez bien : les professionnels de kinésithérapie doivent afficher leurs honoraires dans leurs salles d’attente comme exigé par la loi. De plus, si la facture dépasse les 70 €, le praticien est tenu à fournir au patient un devis détaillé.

Remboursement kinésithérapeute mutuelle : que prévoient les compagnies partenaires pour les séances et actes du kinésithérapeute (conventionné ou non) ?

Le remboursement des séances et actes du kinésithérapeute (conventionné ou non) par les mutuelles partenaires complète la prise en charge de la Sécu mais s’étend sur les visites sans ordonnance qui sont hors la prise en charge du régime de base. La couverture complémentaire du kiné est expliquée dans ce qui suit :

Remboursement du kiné par les mutuelles Honoraires acceptés par la Sécu (auxiliaire médical) Visites hors prise en charge (acte de médecine douce)
FFA, April 300 % BRSS 25 €, 45 € / séance
Apivia 275 % BRSS 30 €/ séance
Identités mutuelle 150% BRSS 25 €/ séance
MMA 150 % BRSS 20 €/séance

Comme constaté, la FFA et April sont les mutuelles qui proposent les remboursements les plus avantageux pour la kinésithérapie.

D’ailleurs, un taux de 300 % BRSS est suffisant pour réduire les restes à charge en cas de dépassements d’honoraires, consultations à domicile ou autres frais supplémentaires. Ainsi, les actes des kinés hors-nomenclatures peuvent être couverts par les forfaits de « médecines douces ».

Les taux et forfaits des mutuelles susmentionnées concernent la majorité des auxiliaires médicaux sollicités par les seniors, c’est le cas des infirmiers, ergothérapeutes, diététiciens, orthophonistes, etc.

À cet effet, « Mutuelles-comparateur.fr » met en avant la liste des meilleures formules santé qui couvrent à des taux satisfaisant les auxiliaires médicaux y compris le kiné, sans oublier les forfaits dédiés à l’appareillage médical souvent nécessaire pour les seniors.

Remboursement kinésithérapeute : quelle est la liste des principaux cas demandant l’intervention du kiné et combien de séances sont couvertes ?

Le remboursement du kinésithérapeute est limité au nombre de séances prescrites par le médecin.  Ce nombre dépend du diagnostic du praticien, le ou les membres à rééduquer, etc.

Liste des Incidents nécessitant des actes de kinésithérapie Nombre de séances remboursées par la Sécu
Entorse externe du genou ou de la cheville De 1 à 20 séances
Déchirure du ligament croisé du genou De 1 à 40 séances
Ménisque du genou abimé De 1 à 30 séances
Tendinite de l’épaule De 1 à 30 séances
Lombalgie commune De 1 à 15 séances
Fracture du coude De 1 à 30 séances

Blessures courantes qui demandent l’intervention du masseur-kinésithérapeute

En cas de prolongation de soins, il est impératif d’avoir l’accord préalable de la Sécurité sociale. La demande doit être recommandée par le kiné et le médecin prescripteur suite à un bilan kinésithérapique.

  • Comment se déroule une séance chez le kiné ?

Une séance de kinésithérapie dure de 15 à 40 minutes selon l’acte à réaliser et la partie du corps à traiter. En effet, le kiné pratique souvent des séances individuelles. Cependant, dans certains cas, il peut regrouper un nombre de patients dans une séance collective.

En voici une vidéo qui décrit une séance classique chez une kiné et les bienfaits qu’elle apporte à sa patiente :

La vidéo résume le déroulement d’une séance sur la prescription du médecin généraliste et avec un masseur-kinésithérapeute conventionné (secteur 1).

Pour ceux qui consultent un kinésithérapeute du secteur libéral et dont la prise en charge de la Sécurité sociale est très faible, certaines mutuelles partenaires de « mutuelles-comparateur.fr » permettent d’ajouter des packs de renfort « soins de ville » pour mieux supporter les tarifs et les dépassements chez les praticiens du secteur libre et réduire les restes à charge.

D’ailleurs, la mise en concurrence entre elles permet au senior de sélectionner en toute simplicité la formule spéciale kiné qui présente le meilleur rapport tarif/remboursement.

5/5 - (1 vote)