Remboursement auxiliaires médicaux : sur quelle base tarifaire couvrent les mutuelles santé l’ostéopathe, l’infirmier et autres praticiens ?

2828
0
Auxiliaires médicaux

Le remboursement des auxiliaires médicaux et paramédicaux peut atteindre les 400 % de la BRSS (base de remboursement de la Sécurité sociale), et ce, par les mutuelles santé à choisir parmi la liste des partenaires de « Mutuelles-comparateur.fr ».

En effet, les honoraires (dépassements et majorations de déplacement incluses) des ostéopathes, infirmiers, psychologues, kinésithérapeutes et autres professionnels auxiliaires sont remboursés par l’assurance maladie sur un tarif de base de 16,13 € la séance.

Quant aux remboursements des mutuelles, ils se font selon le niveau de garanties choisi dans la formule souhaitée. La couverture complémentaire inclut aussi les prises en charge des équipements médicaux commercialisés nécessaires à la réalisation des soins par les auxiliaires médicaux (lit médicalisé, béquilles, semelles orthopédiques, prothèses, etc.).

Le magazine senior dévoile 3 astuces pour choisir la bonne mutuelle capable de bien rembourser les auxiliaires médicaux et paramédicaux. Il explique aussi le calcul de leurs tarifications de base (pour ceux conventionnés ou non) souvent mal compris par les assurés désireux d’éviter les restes à charge.

Remboursement des auxiliaires médicaux : astuces pour optimiser la prise en charge par les bonnes mutuelles santé

Avoir un meilleur remboursement de l’auxiliaire médical ou paramédical (honoraires et/ou appareillage) passe en premier lieu par le choix de la bonne mutuelle santé qui couvre leurs actes de soins. Ainsi, il est utile de suivre les 3 conseils ci-dessous pour optimiser les taux et forfaits dédiés à ces professionnels de santé :

  1. Faire appel à « Mutuelles-comparateur.fr » : ce site met en avant la liste des meilleures formules santé qui couvrent l’auxiliaire médical, triées par tarifs et/ou taux de remboursement. En effet, la concurrence entre les mutuelles partenaires permet à l’assuré de sélectionner en toute tranquillité l’offre la plus adéquate à ses besoins avec des remboursements satisfaisants.
    À titre d’exemple, la prise en charge des auxiliaires par les compagnies partenaires atteint les :

    Nom de la mutuelle Remboursement de l’auxiliaire médical
    Mutuelle de l’Est 400 % BRSS
    FFA, April, Apivia 300 % BRSS
    MMC 275 % BRSS
    Santé VIP 150% BRSS

    Les formules des compagnies susmentionnées et bien d’autres permettent aussi de bien rembourser les médecines douces dont certaines sont pratiqués par des auxiliaires médicaux.

  2. Recourir à des auxiliaires médicaux conventionnés : les ostéopathes, psychologues infirmiers ou kinésithérapeutes conventionnés au régime d’assurance maladie des praticiens et auxiliaires médicaux sont mieux couvert par la Sécurité Sociale et les mutuelles, sans risquer de pénalités (baisse des taux de remboursements, dépassement d’honoraires exagérés, tarification onéreuse, etc.).
  3. Connaître les tarifs applicables par l’auxiliaire d’avance : en cas d’actes de prélèvement au laboratoire, des soins chez le podologue, une radiologie, une visite du professionnel de santé à domicile ou dans une institution hospitalière, etc., il vaut mieux questionner sur les honoraires et les frais prévus d’avance. Certains auxiliaires médicaux disposent de tarifs variables. Cependant, les valeurs des remboursements restent les mêmes.

Il est bien de savoir qu’une franchise médicale de 0.5 euros s’applique sur tous les actes réalisés par les auxiliaires médicaux. Cette somme d’argent est déduite de la prise en charge de la Sécurité sociale et reste à la charge de l’assuré.

« Mutuelles-comparateur.fr » vous aide à choisir votre mutuelle spéciale auxiliaires médicaux ; tirez profit d’une formule santé avec les bonnes garanties et à prix pas cher.

Tarifs des Auxiliaires médicaux : y a-t-il une liste qui les regroupe et comment se calculent les prix de leurs prestations médicales ?

La liste des auxiliaires médicaux et de leurs tarifs de base est de plus en plus longue avec le développement des services et des spécialités médicales ; elle inclut principalement 3 catégories :

liste des auxiliaires médicauxIl est bien à savoir que l’auxiliaire médical intervient sur la demande d’un médecin, mais ne le remplace pas ; c’est surtout un technicien de la santé qui participe à la prise en charge du patient dans son parcours de soins.

Il est bien à savoir que l’auxiliaire médical intervient sur la demande d’un médecin, mais ne le remplace pas ; c’est surtout un technicien de la santé qui participe à la prise en charge du patient dans son parcours de soins.

D’ailleurs, des mutuelles à moins de 50 € sont disponibles sur « Mutuelles-comparateur.fr » et permettent de couvrir les axillaires médicaux, mais aussi les autres frais de santé (optique, frais dentaires, etc.) demandés souvent par les seniors

Comment se calculent les tarifs des actes des auxiliaires médicaux ?

Les soins des auxiliaires médicaux sont tous déclarés par l’état dans une liste qui les classifie par types de praticiens. Tout acte est attribué par un code (exemples : AMO, AMP, AMS, BSP, BMO etc.) et chacun a un prix bien déterminé.

La tarification augmente aussi dans le cas où :

  • l’auxiliaire est non conventionné (honoraires libres)
  • l’acte se fait à domicile du patient
  • le praticien dispose de matériels à haute technologie dans son propre cabinet.

De plus des indemnités des déplacements, les visites de nuit, les majorations des jours fériés, etc. qui sont facturées par l’auxiliaire médical.

La consultation et/ou les soins chez un orthoptiste, un audioprothésiste ou un ostéopathe peut dépasser les 150 € ; d’où, l’importance de comparer les mutuelles si vous faites souvent appel à l’un ou plusieurs d’eux, certaines formules santé remboursent mieux que d’autres.

La moyenne des votes pour l’article est : 4.9 (98%) 10 votes

PARTAGER