Accueil Conseils Mutuelle Santé

Comparatif mutuelles médecine douce : quel est le meilleur remboursement dédié aux soins et thérapies naturelles ?

3937
0
Mutuelle pour médecines douces

La meilleure mutuelle médecine douce est à prendre en quelques clics via un comparatif en ligne, elle propose des remboursements allants jusqu’à 400 €/an pour les soins et thérapies naturelles (ostéopathie, acupuncture, chiropractie, etc.) tout en gardant un tarif pas cher. Le comparatif de mutuelles médecines douces et alternatives liste les meilleures offres de ce genre. Il propose aussi d’autres garanties intéressantes pour les adeptes des traitements bios comme celles pour la cure thermale ou l’homéopathie.

Le magazine santé senior de « Mutuelles-Comparateur.fr » dévoile les forfaits prévus par les meilleures complémentaires santé qui remboursent les médecines douces et donne plus de détails sur les critères à vérifier, lors de faire des comparatifs, avant de choisir sa mutuelle santé spéciale « bien-être ».

Comparatif mutuelles médecine douce : quels sont les meilleurs forfaits de remboursements dédiés aux soins et thérapies naturelles ?

Le comparatif des mutuelles de médecines douces révèle la liste des meilleures formules spéciales soins naturels et alternatifs proposant des forfais annuels ou par séance. Il permet aussi de les classer selon les préférences du senior lors de remplir le formulaire de devis. Voici un extrait d’un comparatif obtenu sur le site partenaire du blog :

  Formule 1 Formule 2 Formule 3 Formule 4 Formule 5
Médecines douces
(ostéopathie, acupuncture, etc.)
200 €/an 210 €/an 240 €/an 250 €/an 375 €/an

Exemples de forfaits des mutuelles spéciales médecines douces

Les assurés désireux de mieux rembourser les thérapies douces et naturelles peuvent prendre 2 mutuelles à la fois, l’intérêt est d’avoir la meilleure prise en charge possible.

Pour avoir tous les détails sur les plafonds prévues pour les médecines douces par les mutuelles santé, il vous suffit de faire vos devis comparatifs, c’est un moyen gratuit et rapide pour découvrir quelle est la formule de médecines douces la mieux indiquée à vos besoins.

Meilleure mutuelle médecine douce : y a-t-il d’autres modalités de remboursements pour les soins alternatifs ?

Les meilleures « mutuelles spéciales médecines douces » révélées par simple comparatif en ligne remboursent les soins naturels et alternatifs souvent par des forfaits annuels, montant par séance, des pourcentages des tarifs de base de la Sécurité Sociale ou du PMSS ou les 2 ensembles.

La demande d’un comparatif en ligne vous dévoile les meilleures offres qui remboursent les thérapies de bien-être à des prix pas chers, à travers :

  • des forfaits de 20 à 75 €/séance pour l’ostéopathie, les massages ostéo-articulaires, les médicaments d’homéopathie, etc.
  • des packs de 100 à 400 €/an pour le remboursement des séances de massages traditionnels, des remèdes phytothérapiques, etc.
  • de 100 % à 300 % de la BRSS (base de remboursement de la Sécurité Sociale) pour les cures thermales.
  • 10 % du PMSS pour les médecines douces acceptées par le régime de base.

Comparatif de mutuelles médecines douces ou alternatives : 8 critères pour prendre la bonne formule qui rembourse bien les thérapies de bien-être

Le choix d’une bonne mutuelle santé de médecines douces passe par la réalisation de devis comparatifs afin de cerner les offres qui remboursent pleinement les soins naturels avec les tarifs les moins chers du marché.

Toutefois, avant de faire votre choix, il est recommandé de vérifier les points suivants :

  • le nombre maximum de séances remboursées par an (jusqu’à 6 séances couvertes par an avec les formules haut de gamme)
  • le remboursement des dépassements d’honoraires des médecins spécialistes et de certains médicaments homéopathiques (avec vignettes bleues)
  • les taux de remboursement avantageux pour la majorité des médecines douces réalisées par des professionnels de santé reconnus par le régime de base (ostéopathie, acupuncture, etc.)
  • la prise en charge suffisante de la cure thermale et ses frais annexes (hébergement, transport, etc.)
  • le remboursement de l’automédication (médicaments phytothérapiques prescrits sans ordonnance)
  • la possibilité de prise en charge des soins alternatifs non reconnus par la sécurité sociale (hypnose/EDMR non proposée par un psychiatre, thalassothérapie, faciathérapie, apithérapie, etc.).
  • le remboursement de la télémédecine pour toute consultation ou prescription de médicaments homéopathiques à distance. Cela est utile pour les personnes à mobilité réduite ou celles qui trouvent des difficultés à accéder aux soins.
  • la possibilité de souscription à une surcomplémentaire santé avec des remboursements renforcés sur l’ostéopathie et les autres thérapies alternatives.

Grâce aux comparatifs des compagnies partenaires de « Mutuelles-Comparateur.fr», obtenez maintenant un contrat santé à prix pas cher et adapté à tous vos besoins en médecines douces.

Zoom sur les médecines douces et alternatives prises en charge par le régime de base

Les remboursements de la médecine douce par la Sécurité sociale se limitent aux disciplines exercées par un médecin conventionné.

A cet égard, seules quatre disciplines sont reconnues comme des pratiques thérapeutiques :

  • l’acupuncture : cette thérapie est partiellement prise en charge si elle est pratiquée par un médecin acupuncteur. Le patient est remboursé à 70 % du prix de la consultation, sur la base du tarif d’un médecin praticien généraliste.
  • la mésothérapie : la même règle s’applique pour les consultations chez un médecin généraliste pratiquant cette médecine (traitement qui consiste à utiliser des micro-injections de médicaments sous la peau).
  • l’ostéopathie : lors de consulter un ostéopathe, il est nécessaire de passer d’abord par son médecin traitant pour s’assurer le maximum de remboursement par le régime de base.
  • l’homéopathie : souvent pratiquée par les médecins généralistes ou des pharmaciens, elle implique le respect du parcours de soins coordonnés pour avoir une prise en charge de la part de la sécurité sociale. De plus, seuls les médicaments homéopathiques marqués par des vignettes bleues sont remboursés à hauteur de 30%. L’effet de l’homéopathie sur la santé ainsi que sa prise en charge par le régime de base sont les sujets de plusieurs débats publics. D’ailleurs, le ministère de la Santé et des relations publiques, continue à réviser l’effet médical de l’homéopathie (tous médicaments et traitements confondus) avec les acteurs concernés (praticiens, auxiliaires médicaux, caisse maladie, laboratoires, etc.) ainsi que ceux qui défendent cette spécialité. Une nouvelle évaluation scientifique est demandée dans les mêmes conditions que les autres médicaments.

Pour toutes les thérapies alternatives susmentionnées, les restes à charge sont élevés et une mutuelle dédiée aux médecines douces est fortement indiquée pour compléter les remboursements de la Sécurité Sociale.

Alors, faites confiance à « Mutuelles-Comparateur.fr » pour vous aider à trouver une formule fiable et pas chère en cas soins naturels et de bien-être.