Accueil Santé & Bien-être Bien-vieillir

Le tabagisme chez les seniors : Il n’est jamais trop tard pour arrêter

2269
0
senior et tabagisme

L’arrêt du tabac dans la population des plus de 60 ans est un vrai changement existentiel.
Mieux vaut tard que jamais, vous allez certainement réfléchir à arrêter de fumer quand vous allez découvrir les réactions de votre corps une fois vous dites « Stop au tabac ».
Le métabolisme du corps après l’arrêt du tabac

Le métabolisme du corps après l’arrêt du tabac

Vous avez surement constaté que les symptômes de sevrage sont rapides, votre corps retrouvera son état initial quel que soit la longueur de la période que vous fumez.

Les addictions associées au tabac : Un danger multiplié sur la santé des seniors

Les effets des addictions associés au tabac sont autant néfastes sur la santé des seniors que le tabagisme.

En effet, une étude faite par le DR. Pascale Beurrier sur les addictions associées à la dépendance tabagique a montré que pour 300 fumeurs réguliers :

  • 55 % : dépendent de l’alcool ou des cannabis
  • 27 % : dépendent de l’alcool ou cannabis et autres psychotropes toxiques
  • 10 % : dépendent de l’alcool ou cannabis et produits illicites et autres psychotropes
  • 8 % : sans addictions associés

Cette expérience confirme que les addictions associées au tabagisme sont fréquentes, les profils qui ont les quatre addictions nécessitent une intervention immédiate par les autorités sanitaires.
De plus, plusieurs seniors croient que le tabac est un anti-stress, alors que c’est tout à fait le contraire.
Une fois vous avez fumé une cigarette :

  1. Le rythme cardiaque augmente et la tension artérielle aussi
  2. Les vaisseaux sanguins se contractent
  3. Le corps se déshydrate

Ce sont les mêmes effets du stress par excellence.
Au-delà de ses méfaits, arrêter le tabac pour un senior dépendant nécessite de la détermination et une forte personnalité.

Si vous n’arrivez pas à le battre, Le magazine senior de « mutuelles-comparateur.fr » informe que des thérapies substitutives aux composants toxiques telles que l’aromathérapie ou les procédures de désintoxication avancées sont bien tolérées chez les fumeurs.

Seniors : Est-ce mieux de vapoter que fumer ?

Un français sur cinq déclare avoir essayé la cigarette électronique, ce rapport nous conduit à mieux connaitre les secrets de ces produits « polémiques » dans certains pays.

Le tabagisme chez les seniors

Alors, où réside le mal dans ces produits ?

Seniors : Faites attention aux liquides de recharge pour cigarette électronique

Étant donné que la cigarette électronique est sollicitée par les personnes désireuses d’arrêter de fumer, il est nécessaire de prêter attention à la composition des liquides de recharge utilisés.

En effet, une recherche américaine conduite par le Dr. Manoj MisraIl (Chercheur dans Lorillard Tobacco Co. à New-York) sur la toxicité des e-cigarettes, a montré que la vapeur et les e-liquides de grandes marques (AVAP, AVORIA, PHILLIP ROCKE’S, etc) ne causent pas des effets toxiques ou mutagènes sur le corps, mais le danger résiste dans les marques inconnues.

Il est important à savoir qu’il y en ait environ 200 marques d’e-liquides autorisés en vente contre plus de 300 contrefaits.

Faites gaffe ! Si vous achetez ces produits en ligne, vérifiez le constructeur et le pays source, comparez les prix et tenez votre médecin traitant au courant.

Seniors et tabagisme : Voici 2 bonnes raisons pour l’arrêter
La moyenne des votes pour l’article est : 4.86 (97.14%) 7 votes

PARTAGER