Accueil Hygiènes et Bien-être

Refus alimentaire des personnes âgées : pourquoi un senior refuse de manger et que faire pour y remédier sans recourir à la psychiatrie ?

15303
2
Refus alimentaire des personnes âgées

Le refus alimentaire chez les personnes âgées est un sujet préoccupant et complexe à aborder. Il peut avoir plusieurs causes pour qu’un senior refuse de manger, notamment des problèmes de santé, les effets secondaires de certains médicaments, des troubles cognitifs tels que la démence, ou même des facteurs psychologiques comme la dépression.

Dans le but de retrouver l’appétit, le soutien de l’entourage et l’ergonomie des plats servis sont les premiers réflexes à adopter.

Dans la suite, le magazine santé des seniors décortique les raisons de l’anorexie mentale et la dénutrition chez les personnes âgées et propose également des conseils à suivre afin de redonner l’envie de s’alimenter et s’en sortir de cette situation difficile et nuisible à la santé.

Refus alimentaire chez la personne âgée : quelles sont les causes qui poussent les seniors à ne pas manger ?

Le refus alimentaire des personnes âgées est un problème qui peut avoir de graves conséquences sur leur santé et leur qualité de vie. Le senior refuse de s’alimenter pour différentes raisons, les plus importantes sont :

  • L’isolement ou le changement de statut social : la solitude des personnes âgées ou la perte d’un proche cher, entrainent souvent un refus d’alimentation et une perte d’envie de sortir. Cette phase temporaire est souvent accompagnée par une perte de goût, odorat et d’appétit

    Solution : pour surmonter le deuil, la personne âgée a besoin d’un soutien psychologique d’un de ses proches qui a l’habitude de communiquer avec elle. Ce dernier est amené à sensibiliser la personne endeuillée de l’importance de prendre soin de soi, d’accepter le destin et commencer à intégrer des nouvelles missions dans le rythme quotidien.

  • Un manque d’énergie et d’envie de cuisiner : lié à la fatigue, à la paresse à la perte d’autonomie, à des problèmes relationnelles ou à des difficultés financières

    Solution : il suffit aux proches des seniors refusant de manger de créer un environnement agréable et convivial lors des repas, en évitant les bruits, les distractions ou les tensions.

  • Les effets indésirables de certains médicaments : ils peuvent entraîner une diminution de l’appétit, des nausées, des troubles digestifs ou une sécheresse buccale
  • Une maladie chronique ou aiguë : comme la maladie d’Alzheimer ou une infection, qui peut affecter les capacités cognitives, la mémoire, le comportement ou la déglutition
  • Des problèmes bucco-dentaires : des affections buccales peuvent rendre la mastication difficile ou douloureuse

    Solution : demander l’aide d’un professionnel de santé en cas de besoin, comme un médecin, un diététicien, un dentiste ou un orthophoniste.

  • L’admission dans une maison de retraite : pour un tel scénario, la méthode la mieux indiquée est de lui faire suivre par un médecin psychiatre / psychologue qui s’en charge de lui instaurer une relation de confiance envers le lieu et les autres résidents.

    Solution : pour un tel scénario, la méthode la mieux indiquée est de lui faire suivre par un médecin psychiatre qui s’en charge de créer une relation de confiance envers le lieu et les autres résidents.

Le comportement nutritionnel des seniors est directement lié aux effets du vieillissement (perte du goût et/ou odorat) et à leur environnement (maladies, facteurs sociaux, etc.). Face à ce refus inquiétant, il est important de rechercher les causes possibles et de mettre en place des solutions adaptées au profil du senior pour stimuler leur appétit et prévenir la dénutrition.

D’ailleurs, un nutritionniste peut aider à mettre en place une stratégie d’alimentation pour aider la personne âgée à retrouver l’appétit. De plus, ce professionnel de santé est remboursé par des forfaits intéressants via les mutuelles partenaires du blog.

Personnes âgées qui refusent de manger : 4 conseils supplémentaires pour remédier à la dénutrition et leur redonner l’appétit

Donner l’envie de manger aux personnes âgées qui souffrent d’anorexie mentale est possible, voici des astuces pratiques sélectionnées par le blog senior pour rendre l’appétit à vos ainés et les aider à bien vieillir :

  • Donner de l’importance à la présentation des plats : le côté esthétique est assez important pour attirer, vers la table, la personne qui refuse de s’alimenter. Orner les plats incite à gouter en premier lieu et à manger ensuite. La famille, les proches ou le personnel d’une maison de retraite peuvent favoriser le plaisir de manger, en proposant des plats variés, colorés, appétissants et faciles à manger.
  • Manger en famille : organiser des repas conviviaux donne envie aux personnes de se nourrir. De plus, la présence des enfants et des petits-fils empêche le repli sur soi-même. La famille est tenue à adapter les menus aux goûts et aux besoins nutritionnels de la personne âgée, en privilégiant les plats riches en protéines, en vitamines et en minéraux.
  • Manger ailleurs : des promenades et des pique-niques en dehors de la maison sont recommandés pour lutter contre le refus alimentaire.
  • Veiller à votre santé buccodentaire : 40% des français ne consultent le dentiste qu’en cas de problème grave, alors qu’ils ignorent l’impact des maladies des gencives sur la qualité de vie et sur l’appétit. Dans ce sens, le blog santé conseille de faire un contrôle auprès de votre médecin et de suivre des gestes simples et rapides pour préserver votre santé buccodentaire.

En plus de ces conseils, la prise en charge médicale des personnes âgées est nécessaire comme le recours régulier à des bilans de santé, la pesée, des analyses sanguines, etc. Ces suivis et ces contrôles permettent de détecter les anomalies (maladies, perte de poids excessive, anémie, etc.) responsables de l’anorexie et le refus alimentaire.

4.5/5 - (29 votes)

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Ma grand-mère a 89 ans, se porte à merveille et communique bien avec les autres. Seul son refus de manger m’inquiète! Je cherche une solution efficace pour qu’elle retrouve son appétit. Merci.

    • Pour aider votre grand-mère à retrouver son appétit, vous pouvez :
      • Soigner la présentation des plats : assortir les aliments et leurs dispositions, utiliser ses assiettes préférées, etc., cela va lui donner envie d’y goûter.
      • Servir les plats un à un: à la vue d’une grosse quantité de nourriture, votre mémé peut rechigner à manger.
      • Garder les sucreries comme petits plaisirs de fin de repas: ce sont des coupe-faim qui donnent une fausse impression de satiété.
      • Inviter des amis ou vos voisins pour un déjeuner : un repas convivial est souvent très efficace pour retrouver son appétit
      Il est aussi important de s’assurer que le refus alimentaire de votre grand-mère n’est pas associé à un autre problème comme un trouble de sommeil, douleurs parodontales, etc.

Comments are closed.