Prix implant dentaire : quel est le coût moyen des dents artificielles en France et comment sont-ils remboursés par la mutuelle ?

13250
0
Prix implant dentaire

Le prix de l’implant dentaire varie entre 800 € et 1900 € en France ; soit un tarif moyen de 1350 €/dent (D’après l’association française d’implantologie, statistiques de 2019-2020). Ce coût, particulièrement élevé pour un senior retraité, est dû à plusieurs facteurs (qualité du matériel utilisé, fabrication de couronne, entretien périodique, etc.), en plus des frais supplémentaires liés à l’intervention du chirurgien-dentiste et ses honoraires lors de le poser. En général, l’opération d’une pose d’implant dentaire ou d’une nouvelle dent peut atteindre les 8000 €.

De plus, le remboursement de l’implantologie dentaire est quasi-existant par la Sécurité Sociale ; d’où, une mutuelle santé dentaire s’avère nécessaire pour couvrir une partie des dépenses engagées. Cette couverture santé est à choisir lors de faire des comparatifs mutuelles sur « Mutuelles-comparateur.fr ».

Le magazine santé des seniors met en évidence les causes du prix élevé des implants dentaires, révèle les remboursements possibles de l’implantologie et donne un aperçu sur l’efficacité de ce genre de traitement.

Prix implant dentaire : combien coute l’implantologie et pourquoi est -elle aussi coûteuse ?

Le prix d’un implant dentaire est élevé pour un grand nombre d’assurés, vu la complexité de sa conception et de sa pose qui impose un acte chirurgical à part entière. En effet, en plus des tarifs des chirurgiens-dentistes il faut aussi compter les coûts de la racine artificielle en métal plantée dans l’os, la couronne, des radiographies, certaines améliorations, ainsi que la maintenance périodique. Ces éléments influent directement sur le coût du traitement.

Implant dentaire : quel est le prix complet de l’opération d’implantologie ?

Prix implant dentaire

Ce tableau montre à combien peuvent s’élever les coûts de l’implantologie dentaire. Il est important de savoir que les frais mentionnés ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. De plus, les tarifs des honoraires des dentistes-chirurgiens varient à la hausse vu plusieurs facteurs comme la qualité du matériaux utilisé, le nombre de consultations nécessaires, le secteur du conventionnement du praticien, etc.

Cependant, certaines mutuelles, comme celles partenaires à « Mutuelles-Comparateur.fr », proposent des taux et des forfaits annuels pour rembourser cette prothèse. Faites vos devis en ligne pour les découvrir en détails.

Remboursement implant dentaire : de combien est-il par la mutuelle santé ?

Les mutuelles remboursent les prix des implants dentaires selon des plafonds variables :

  • Avec une formule standard : l’assuré obtient entre 150 et 500 % de la BRSS pour couvrir en partie les frais nécessaires pour remplacer une dent. Dans ce cas, le reste à charge est élevé surtout quand le dentiste utilise des matériaux de premier choix.
  • Avec une formule haut de gamme : le remboursement de l’implantologie est sous forme de forfait qui varie entre 300 et 650 € selon le niveau de garantie choisi. Le reste à charge peut être nul pour une prothèse de prix moyen.
  • Avec le panier de soins 100 % santé : l’implant dentaire se pose avec une couronne au-dessus dont certains types sont couverts en intégralité par le dispositif du « reste à charge 0 ». Cela peut réduire énormément de restes à charge pour l’assuré.

Pour améliorer les plafonds de remboursement, les assurés peuvent recourir à une 2ème mutuelle (sous forme d’une surcomplémentaire dentaire) dans le but d’ avoir un remboursement intégral. Les plafonds prévus, dans ce cas, peuvent atteindre les 2000 €/an.

Il est bien à savoir que plus de 50 % des patients renoncent aux traitements d’implantologie pour des raisons financières. C’est une raison suffisante pour comparer en ligne les mutuelles santé proposant le remboursement d’implants dentaires en demandant vos devis comparatifs.

Implant dentaire pas cher : les résultats du traitement sont-ils fiables à 100 % ?

De nos jours, la pose d’implant dentaire est une opération répandue, efficace et garantie à 99 %. Toutefois, dans peu de cas, l’appareil fait mal à la bouche et le patient sent des douleurs au niveau de la mâchoire, cela est dû principalement au :

  • Tabagisme et/ou consommation excessive d’alcool
  • Mauvais alignement des dents
  • Infection aux gencives
  • Allergie aux matériaux de fabrication
  • Traitements de chimiothérapie / radiothérapie intenses

Il peut y avoir des échecs avec les implants dans le cas où l’implant commence à bouger, ou bien la couronne s’use prématurément. Pas de risques particuliers mais l’intervention de votre dentiste est indispensable pour faire la maintenance nécessaire. D’ailleurs, lors d’un échec, le praticien peut enlever l’implant en question, nettoyer la partie osseuse et réimplanter dans 90 jours minimum.

La moyenne des votes pour l’article est : 4.08 (81.62%) 37 votes

PARTAGER