Accueil Conseils mutuelle senior

Remboursements des lunettes par les mutuelles : que proposent les meilleures « formules optiques » pour les seniors en 2022 ?

13876
2
Remboursements des lunettes 2019

Les remboursements des lunettes par les mutuelles santé en 2022 se résument comme suit :

Lunettes à tarifs libres (classe B) Lunettes à tarifs plafonnés (classe A)
50 € à plus de 450 € pour les verres correcteurs simples et moyennes

350 € jusqu’à 850 € pour les verres complexes et ultra complexes

Frais réels (Lunettes gratuites) pour tous verres et montures de classe A conformément au dispositif « 100 % santé ».

La prise en charge (monture incluse) qui se fait tous les 2 ans est la même pour les lunettes solaires à verres correcteurs ou après une intervention sur la cataracte, et ce, sous certaines conditions.

Entre-autres, le montant accordé pour couvrir les frais d’optique (lunettes ou lentilles) dépend du niveau des garanties souhaité, du type de l’équipement acheté (Classe A, B) et du type du contrat santé (100 % santé, surcomplémentaire, non-responsable, etc.).

Le remboursement de lunettes (verres correcteurs + monture) est souvent exprimé sous forme de forfaits fixes tous les 2 ans ou de taux calculés sur le tarif de convention de la Sécurité sociale. Le bon réflexe pour découvrir les remboursements les plus intéressants des équipements optiques pour seniors est toujours de faire des devis comparatifs ; plusieurs bonnes formules spéciales « lunettes et lentilles » à prix pas chers sont révélées sur « Mutuelles-comparateur.fr ».

Que ce soit une paire de verres simples, complexes ou hypercomplexes, achetée en France ou à l’étranger ; le « Magazine Senior » détaille les remboursements possibles de lunettes par les mutuelles et explique la loi « 100 % Santé » qui laissent un reste à charge nul (avoir ses lunettes de vue gratuitement) lors d’un achat chez l’opticien.

Remboursements des lunettes par les mutuelles : quels sont les montants accordés aux seniors pour couvrir les montures et les verres en 2022 ?

Les remboursements des lunettes par les mutuelles en 2022 sont fixés essentiellement selon le type du contrat santé à souscrire :

  1. Cas d’un contrat santé classique (non-responsable) : cela concerne les lunettes de classe B (à tarifs libres) qui sont pratiquement hors la prise en charge du régime de base (0.09 € en totale pour la monture et les verres). Ainsi, les mutuelles santé interviennent pour compenser la faible couverture prévue le régime de base, et voici les fourchettes des forfaits qu’elles proposent pour :
    • les verres à correction simple : le remboursement minimum est de 50 €, le plafond se fixe à 470 € et atteint 660 € pour les corrections moyennes.
    • les verres complexes : le minimum est fixé à 200 €, le plafond est de 750 €.
    • les verres très complexes : les montants des prises en charge se situent entre 250 et 850 €.

    Pour certaines mutuelles santé, les remboursements en optique peuvent être calculés en fonction du PMSS (plafond mensuel de la Sécurité sociale). Dans ce cas, la valeur remboursée est égale au résultat obtenu suite à la multiplication du PMSS par un taux, généralement compris entre 5 et 20 %.

  2. Cas d’un contrat santé responsable (100 % santé) : les remboursements des lunettes de classe A se font aux « Frais réels ». Ce dispositif permet à l’assuré de bénéficier, entre autre, des équipements optiques à tarifs maitrisés (Prix limite de vente plafonné) et d’avoir gratuitement ses lunettes de classe A (toutes corrections incluses) sans aucun reste à charge.

Dans les 2 cas, il est recommandé de vérifier que la mutuelle choisie collabore avec l’un des réseaux de soins spécialisée en optique comme « Carte Blanche », « Itelis» ou « Actil », etc. Ces derniers disposent de chaines d’opticiens affilés qui proposent des lunettes de qualité et à prix réduits (jusqu’à 30 % de remise).

En ce qui concerne les restes à charge des consultations chez les spécialistes en optique (ophtalmologue, oculiste, chirurgien, etc.), les meilleures mutuelles remboursent les visites à hauteur de 400% de la BRSS.

Il est bon de savoir que la garantie « optique » s’applique par période de 2 ans, ou bien d’un an pour tout renouvellement de lunettes/lentilles dû à une évolution de la vue (amélioration naturelle, correction partielle par laser, traitement de la cataracte, etc.).

De plus, le remboursement des lunettes acquises à l’étranger est possible ; en général, la Sécurité sociale et les mutuelles acceptent de couvrir les lunettes de vue prescrites par un ophtalmologue en France ou dans les pays de l’Union européenne.

Remboursement des lunettes de soleil : dans quels cas est-ce possible par la mutuelle santé ?

Le remboursement des lunettes de soleil par les mutuelles est possible dans les cas suivants :

  • Des lunettes correctrices incluant des verres teintés.
  • Des affections oculaires telles que la conjonctivite intense, la kératite, l’iritis, la cataracte centrale ou congénitale et la rétinopathie.
  • Une myopie forte accompagnée de photophobie (sensibilité excessive à la lumière).

Pour bénéficier d’un remboursement de la part du régime de base et des mutuelles santé, l’assuré délivre une ordonnance de l’ophtalmologue qui indique que la maladie justifie le port des verres teintés.

Quels remboursements des lunettes après une opération de la cataracte ?

Le remboursement des lunettes par les mutuelles après une opération de la cataracte reste le même, soit de 50 € jusqu’au frais réels selon le degré de correction des verres et le niveau de « garanties optiques » choisi par l’assuré. Pour les porteurs de lunettes et s’il y en a évolution de la vue après l’opération, ils peuvent changer les verres correcteurs si le médecin traitant l’exige et obtenir une prise en charge en conséquent sans attendre le délai de carence de 2 ans.

Pour les seniors qui prévoient de faire l’opération, le mieux est d’augmenter le niveau de la « garantie Hospitalisation », vu que cette intervention chirurgicale sur l’œil nécessite une hospitalisation ambulatoire avec souvent des dépassements d’honoraires appliqués par l’anesthésiste ou le chirurgien.

Concernant la prise en charge de la Sécurité sociale, l’opération de la cataracte s’inscrit dans le parcours de soins coordonnés (sur prescription du médecin traitant). L’intervention consiste à insérer un implant (pliable ou multifocaux) pour retirer le cristallin obscurci. D’ailleurs, deux points sont à savoir :

  • L’implant pliable (le moins cher) est pris en charge sur une base tarifaire de 397 €/œil.
  • Celui multifocal (le plus onéreux) est remboursé sur la base de 270 €/œil

Néanmoins, la plupart des personnes qui se sont opérées pour traiter la cataracte nécessitent de porter des lunettes solaires à verres correcteurs pour éviter toute complication avec les rayons UV. D’où, avoir des lunettes solaires remboursées est tout à fait possible après cette intervention.

Remboursement monture des lunettes : quelle prise en charge des cadres de classe A ou B ?

Le remboursement des montures, comme le cas des verres, se fait selon le type de formule souscrite (Responsable ou non) :

  • Pour une monture de classe A, la prise en charge est intégrale avec un prix limite de vente fixé à 30 € pour un adulte
  • Une monture de classe B est remboursée au maximum à 100 € par la mutuelle santé. Le reste à charge à payer dépend du prix de vente libre de la monture.

Il est bon de savoir que l’assuré peut combiner une monture de classe A à des verres de classe B et vice-versa, dans les deux cas, il est toujours recommandé de demander vos devis en ligne pour comparer toutes les offres qui remboursent bien les lunettes et autres frais liés.

Remboursement des lunettes par 2 mutuelles : est-ce le bon choix pour éviter les restes à charge lourds de l’optique ?

La loi autorise l’assuré à prendre 2 mutuelles à la fois., L’intérêt d’une telle mesure est de mieux couvrir les dépenses médicales liées à la santé oculaire. Cependant, les remboursements cumulés sont plafonnés au prix réel déboursé pour l’achat d’une paire de lunettes.

Dans tous les cas, avoir 2 mutuelles n’est pas synonyme d’avoir 2 paires de lunettes mais une seule, mieux remboursée, renouvelable tous les 2 ans.

En outre, une surcomplémentaire optique est parmi les meilleurs choix pour l’assuré afin d’avoir des remboursements au TOP et, surtout, réduire les restes à charge des coûteux traitements optiques (chirurgie réfractive, correction par laser, etc.).

Lunettes gratuites avec sa mutuelle : que prévoit la loi « 100% Santé » en détails et comment avoir des lunettes gratuitement ?

Le remboursement des lunettes a partiellement changé suite à la mise en place des contrats Rac 0. Lancée depuis 2019, la loi 100 % Santé est étendue à toutes les mutuelles et les acteurs concernés (caisse d’assurance maladie, opticiens, ophtalmologues, etc.).

Le protocole « RAC 0 » permet aux assurés d’avoir un reste à charge égal à zéro suite aux achats de lunettes choisies dans un panier de soins à prix maitrisé et limité à 34 montures pour adultes (17 modèles avec 2 coloris différents).

Ainsi, le dispositif impose aux opticiens de :

  • Proposer des produits 100 % conformes aux normes européennes
  • Plafonner les tarifs des « lunettes RAC 0 » à 105 € maximum dont 30 € pour les montures
  • Établir un « devis 100 % santé » (en cas de demande) pour les verres traitant tous les troubles visuelles
  • Proposer des lunettes avec au moins 3 options : traitement antireflet, anti-rayures et amincissement des verres.

Avoir des lunettes de vue gratuites est donc garanti avec ce dispositif, vu que les prix sont plafonnés et les remboursements sont intégraux.

Sachant que les lunettes sont les biens médicaux les plus demandées en France ; Emmanuel Macron et son ministre de la Santé affirment à chaque occasion que le remboursement des lunettes d’aujourd’hui est loin des attentes, vu leurs prix très élevés. Les professionnels en optique estiment que seuls 30 % de leurs clients profitent de lunettes 100 % prises en charge.

Ce taux n’a pas évolué, vu que la majorité des seniors évitent les équipements classe A pour différentes raisons (matériel low-cost, montures fragiles, etc.).

Malgré les mesures et les facilités proposées par l’Etat (les lois pour maitriser les prix, les lunettes gratuites via le RAC 0, etc.), un grand nombre de seniors renoncent aux soins (lunettes, appareillage dentaire, etc.) pour des raisons financières. Les montures confortables et les verres de qualité sont jugés couteuses jusqu’à ce jour.

Ceci va de pair avec le fait que les marques haut de gamme proposent des produits optiques à des prix parfois inaccessibles pour les assurés à petits budgets.

Dans ce sens, le gouvernement souhaite que la Sécurité sociale collabore avec les mutuelles santé et les spécialistes du domaine (ophtalmologues, opticiens, réseaux de soins, etc.) pour faire baisser les prix voir éliminer les restes à charge surtout pour les assurés seniors.

Pour éviter les mauvaises surprises suite à l’achat de lunettes, prenez la bonne mutuelle optique à tarif pas cher, et capable de rembourser l’intégralité du cout de l’équipement optique.

4.9/5 - (32 votes)

2 Commentaires

  1. Bonjour à tous, je viens d’aller commander des lunettes de vue, l’opticien m’a proposé une marque avec 2 verres supplémentaires, le tout, à 379 €. Est-ce un prix raisonnable pour des verres simples ? Quels remboursements avoir par la Sécu et ma mutuelle GENERALI ? Je veux juste savoir avant de partir à l’assurance.

    • Bonsoir Sophie, les prix de lunettes (monture + verres) varient d’un opticien à l’autre selon la marque et la qualité du produit. Mais, nous vous conseillons de vérifier si votre mutuelle dispose d’un partenariat avec un réseau d’opticiens, cela vous permettera d’économiser jusqu’à 30 % de réduction sur le prix. En ce qui concerne la prise en charge, les mutuelles remboursent selon le degré de correction des verres, le mieux est de vérifier les plafonds de remboursements en optique mentionnés dans le tableau de garanties reçu par votre complémentaire santé GENERALI.

Comments are closed.