Prothèse auditive pas chère : Comment réduire son prix exorbitant et quels sont les critères de choix de cet appareil ?

134
2

La prothèse auditive est un vrai investissement qui coûte cher pour ceux ou celles souffrants de problèmes d’audition. En moyenne, 1 550 € par oreille sont à prévoir.

La sécurité sociale et les mutuelles santé prennent en charge partiellement ces dispositifs médicaux. Cependant, un reste à charge de 950 euros par oreille équipée peut devenir un facteur de renonciation aux services des audioprothèses, surtout chez les personnes 55 ans et plus.

Le magazine senior de « Mutuelles-Comparateur.fr » dévoile des astuces pour trouver un appareil auditif à prix raisonnable et confortable afin de retrouver l’audition.

Prothèse auditive : 5 astuces pour l’obtenir à prix pas cher même chez l’audioprothèse

Les prothèses auditives peuvent revenir à des prix moins chers que la moyenne quand le malentendant suit les 5 astuces suivantes :

  1. Importer une prothèse auditive de l’étranger : Les appareils achetés de l’étranger sont remboursées par la sécurité sociale et les mutuelles santé tant qu’ils sont fournis auprès d’audioprothésistes aux seins de l’Union Européenne.
    Cependant, l’audioprothèse doit être :

    • marquée par le symbole CE
    • inclue dans la liste des produits pris en charge par le régime de base

  2. Acheter une prothèse auditive d’occasion : Vous pouvez trouver des prothèses auditives d’occasion surtout sur les sites de E-commerce, leurs prix sont beaucoup moins chers. Toutefois, certains appareils ne sont pas adaptés à l’audition de l’acheteur, ce dernier est mené à consulter l’audioprothésiste pour le paramétrer de nouveau.
  3. Se munir d’une surcomplémentaire santé : cette couverture médicale supplémentaire permet d’être remboursé de l’intégralité des dépenses médicales. La sur-mutuelle est une solution pertinente qui permet aussi de minimiser les restes à charge consécutifs à l’entretien et au renouvellement des accessoires nécessaires aux fonctionnements des appareils.
  4. Utiliser un comparateur de prix : Faire jouer la concurrence entre les différents fournisseurs de prothèses auditives permet sûrement de trouver des prix compétitifs et plus raisonnables.
  5. Demander l’aide sociale : Dans les cas de surdité totale, certains organismes associatifs peuvent aider les personnes aux faibles revenus de payer tout le processus de traitement médical y compris l’achat d’une prothèse auditive.

Acheter une prothèse auditive nécessite toujours la prise préalable d’une mutuelle afin d’être remboursé ; alors, faites des devis comparatifs pour découvrir les formules les plus adaptées et comparez les plafonds de remboursements de chaque offre pour savoir celle qui vous convient le mieux.

Quelle prothèse auditive choisir et quels sont les critères de choix ?

« Siemens » et « Phonak » sont les 2 leaders de fabrication de prothèses auditives, ils sont les marques le plus demandées et utilisées par les spécialistes de santé. La question qui se pose : quels sont les critères de choix ? Est-ce seulement une question de prix ?

Ci-dessous les points de comparaison qui font la différence d’un appareil à l’autre :

Schéma appareil auditifIl est important à savoir que la plupart des personnes affectées de surdité cherchent des prothèses auditives invisibles. De nos jours, la technologie permet de concevoir des audioprothèses plus discrètes. Néanmoins, les patients considèrent toujours l’appareil comme un embarras et signe d’handicap ; ils cherchent souvent à le cacher et à communiquer d’une façon normale.

Votre médecin ORL peut prescrire une prothèse auditive visible (pour certaines raisons médicales). C’est le cas avec l’implant cochléaire ; la coupe de cheveux, le style vestimentaire, ainsi que les bijoux peuvent être utiles pour le cacher.

Près de 6 millions de français sont des malentendants, et seuls 1/3 d’eux sont équipés de prothèses auditives. Les personnes renoncent souvent à s’appareiller pour des raisons financières. Alors, n’oubliez pas de faire vos devis pour trouver une mutuelle adaptée qui rembourse le coût de l’appareillage auriculaire, les accessoires et le suivi médical effectué par le médecin ORL.

Prothèse auditive pas chère : comment la trouver et la choisir ?
La moyenne des votes pour l’article est : 5 (100%) 3 votes

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Hèlène

    Depuis quelques mois, les écouteurs commencent à me faire mal la nuit même si le volume est bas J’ai fait un test auditif chez un audioprothésiste (mon voisin) et il m’a dit que j’ai besoin d’une intervention chirurgicale. Sincèrement, je craigne les hôpitaux, la prothèse peut-elle me priver de l’opération ou non ?

    • L’équipe du Magazine senior

      Bonsoir Hélène, au cas vous souffrez de problèmes de l’audition, c’est seulement le médecin spécialiste (ORL) qui peut diagnostiquer vos oreilles et prendre la décision. Ainsi, la prothèse auditive ne substitue pas les traitements médicaux (par chirurgie ou non), ces derniers peuvent être obligatoires pour avoir l’audition saine comme avant

LAISSER UN COMMENTAIRE