Accueil Santé & Bien-être Maladie

La schizophrénie : comment la détecter, diagnostiquer et vivre avec une personne atteinte ?

11849
2
La schizophrénie

La schizophrénie est une affection psychiatrique chronique dont les symptômes se manifestent par une perception perturbée de la réalité et l’exposition de la personne atteinte à des idées délirantes ou des hallucinations auditives / visuelles.

Cette pathologie complexe touche plus de 600.000 personnes et prend des formes très variées, ses premiers signes apparaissent souvent à un âge tardif (supérieur à 45 ans). Les traitements actuels impliquent les neuroleptiques permettant de soulager les symptômes en plus de la prise en charge psychologique.

Le Magazine Santé de « Mutuelles-comparateur.fr » révèle plus de détails sur cette pathologie qui affecte principalement les seniors, les symptômes à détecter et les traitements possibles pour les atténuer en plus de quelques astuces pour vivre sereinement avec une personne diagnostiquée schizophrène.

Schizophrénie des personnes âgées : quels sont ses principaux symptômes et quels sont les traitements possibles actuellement ?

Les causes de la schizophrénie sont toujours mystérieuses. Toutefois, ses symptômes sont connus et confirmés sur le plan médical. Voici les principales signes annonciateurs de cette maladie chez les seniors :

Signes de la schizophrénie

Autre les symptômes susmentionnés, d’autres attitudes peuvent se manifester chez les seniors schizophrènes, à titre d’exemple :

  • Faire des gestes impulsifs soudainement
  • Répétition de certains mouvements sans arrêt (se balancer, se gratter les cheveux, etc.)
  • Faire des grimaces bizarres ou rire à haute voix sans rapport avec la situation.

La schizophrénie reste jusqu’au nos jours un trouble mental complexe et souvent mal compris. Les personnes atteintes peuvent expérimenter des troubles du comportement, qui peuvent affecter leur capacité à fonctionner dans la vie quotidienne.

Les professionnels de la psychiatrie classent les symptômes en 2 groupes ; les symptômes positifs, comme les différentes formes d’hallucinations, le déplacement et les délires, et ceux négatifs, tels que l’apathie, l’immobilisation et le retrait social.

Si l’un de vos proches présente certains symptômes parmi ceux présentés, Il est recommandé de consulter un médecin le plus tôt possible. Ce dernier va vous orienter vers le service de psychiatrie adéquat.

En plus, les consultations des généralistes et spécialistes pour faire les diagnostiques nécessaires sont intégralement remboursés par les mutuelles santé partenaires de « Mutuelles-comparateur.fr ».

Schizophrénie des personnes âgées : les traitements existants sont-ils efficaces ?

La personne atteinte de schizophrénie a recours à un traitement précoce et approprié pour pouvoir réaliser ses tâches habituelles sans agacements. D’ailleurs, les médicaments antipsychotiques et la prise en charge psychologique présentent des solutions efficientes contre les effets indésirables de la maladie.

De plus, la famille et l’entourage représentent un soutien important pour les personnes atteintes. Ils jouent un rôle capital pour les aider à mieux gérer leurs activités quotidiennes.

Autre les médicaments et le soutien morale, certaines formes sévères de schizophrénie résistants à tous les traitements susmentionnés, le médecin peut recourir à la sismothérapie (pulsion neuronale par électrochocs).

Malgré les progrès médical permettant à une personne schizophrène à mieux vivre, la guérison totale reste encore difficile à réaliser à cause de la complication de cette maladie et ses diverses formes. Dans la suite, vous découvrez certaines réflexes à adopter pour encadrer un schizophrène et améliorer son quotidien.

Personne âgée schizophrène : loin d’être une fatalité, des astuces existent pour améliorer son quotidien

La vie d’un senior schizophrène est loin d’être facile. Néanmoins, il est possible de suivre quelques astuces pour l’améliorer :

  • Parler avec lui en douceur et schématiser vos messages avec les mains lorsqu’il trouve des difficultés à capter ce que vous dites (à cause des hallucinations répétitives)
  • Lui montrer les choses qu’il aime (loisirs, plats, séries TV, etc.)
  • Couper avec l’isolement social en invitant ses amis chez-lui
  • L’aider à reprendre une vie sociale normale
  • Rester toujours à son écoute et l’informer des actualités et des nouveautés

Il est bien de savoir que l’accompagnant est mené à s’adapter à l’état du malade, son degré d’angoisse et surtout la nature de son comportement. De plus, prendre une mutuelle spéciale affection de longue durée permet de rembourser certains traitements nécessaires pour soulager la personne atteinte.

Que ressent ou entend une personne schizophrène ?

Des chercheurs ont réussi récemment à créer une séquence audio qui illustre les hallucinations auditives crées dans le cerveau d’un schizophrène.

Les spécialistes qui traitent la schizophrénie comprennent les psychiatres, les psychologues, et les travailleurs sociaux cliniques agréés. Ces professionnels jouent un rôle crucial dans la gestion de la maladie et dans le soutien continu de toute personne atteinte.

Il est essentiel de reconnaître l’importance d’une prise en charge précoce et adaptée pour les personnes âgées souffrant de schizophrénie. Une intervention rapide peut limiter la sévérité des troubles et améliorer la qualité de vie des patients et de leurs familles.

La recherche continue d’apporter de nouvelles perspectives sur la maladie, avec l’espoir de mieux comprendre, traiter et, éventuellement, prévenir la schizophrénie surtout chez les seniors.

4.9/5 - (15 votes)

2 Commentaires

  1. Bonjour à tous, c’est Catherine 57 ans, le docteur m’a annoncé il y a 1 an que mon fils de 27 ans est schizophrène. Je souffre avec lui. Ces derniers jours, il ne me parle plus et j’ignore la raison…J’ai peur que mon fils fait une bêtise quelque part, comment faire avec lui ? j’ai besoins de conseils svp.

    • Bonsoir Catherine,

      Dans ce genre de situations, veillez à le garder sous une surveillance discrète et de lui créer un environnement convivial. Il y une astuce qui a fait preuve d’efficacité pour rafraîchir la mémoire; c’est de mettre une image préférée de la famille sur son bureau ou au salon.

Comments are closed.