Accueil Santé & Bien-être Maladie

Perte d’autonomie des personnes âgées : quelles sont les solutions pour surmonter l’incapacité physique et quels sont ses premiers signes ?

9624
2
Perte d’autonomie chez les seniors

La perte d’autonomie chez les personnes âgées se traduit par la difficulté, voir l’impossibilité, pour un senior d’effectuer par lui-même certains gestes ou tâches de la vie courante à cause d’un accident, d’une maladie ou tout simplement du vieillissement.
Des solutions face à une probable perte d’autonomie existent, les principales sont :

  1. Adapter le domicile du senior afin de lui faciliter la réalisation des tâches domestiques.
  2. Solliciter certaines aides de l’Etat comme celle de maintien à domicile ou l’allocation personnalisée d’autonomie « APA ».

Le Magazine Santé de « senior.mutuelles-comparateur.fr » vous donne les solutions possibles suite à l’apparition des premiers symptômes annonciateurs d’une incapacité physique chez les personnes âgées.

Perte d’autonomie des personnes âgées : les solutions possibles afin de préparer le senior à mieux l’affronter

Un senior peut se préparer à une perte d’autonomie annoncée à l’aide de sa famille ou seul. En effet, des solutions simples existent pour soulager les conséquences de l’invalidité :

  • Adapter la domotique et les équipements installés chez-soi comme les escaliers faciles, le verrouillage télécommandé des entrées/sorties, les chaises de repos, les barres d’appui, etc.
  • Recourir à une assistance médicale en continu pour surveiller l’évolution de l’état de santé du senior, la télémédecine est aussi une option de consulter à distance en cas de besoin.
  • Solliciter l’aide à domicile pour réaliser certaines tâches quotidiennes telles que l’aide-ménagère, le toilettage, la garde d’animaux, etc.
  • Demander l’hébergement en famille d’accueil ou en maison de retraite médicalisée EHPAD.
  • Opter pour une mutuelle senior efficace capable de bien rembourser divers frais utiles pour la personne dépendante comme le cas de l’appareillage orthopédique, les frais d’optique/dentaire/audio, l’hospitalisation à domicile, la prise en charge psychologique, etc. De plus, si le senior est invalide, il peut profiter d’une prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale en plus de tous les atouts des mutuelles ALD disponibles sur le comparateur
  • Recourir aux services de soins et de rééducations gériatriques ou les unités de soins de longue durée
  • Bénéficier des aides financières de l’Etat comme l’allocation personnalisée d’autonomie « APA », l’allocation de solidarité aux personnes âgées « ASPA » ou l’allocation supplémentaire d’invalidité « ASI ».

Pour un senior, rester autonome le plus longtemps possible est primordial pour continuer à vivre sainement. Ainsi, il est important de s’entretenir physiquement par une activité physique adaptée.

Quels sont les signes indicateurs d’une perte d’autonomie probable chez les personnes âgées ?

Les premiers signes de la perte d’autonomie surviennent en général à 65 ans et se manifestent par des difficultés physiques ou psychiques :

  1. Les troubles physiques :
    • une fatigue récurrente inexpliquée
    • piqures et/ou gèles au niveau des membres inférieurs et/ou supérieurs
    • les pertes d’équilibre et les chutes répétitives
    • un gain ou une perte de poids brutale
    • un ralentissement de la vitesse de la marche
    • l’incontinence urinaire.

    La plupart des personnes concernées ignorent souvent ces troubles ou les passent sous silence. Alors, redoublez de vigilance !

  2. Les troubles psychiques :
    • préférer l’isolement
    • se sentir faible, incapable, et accablé
    • s’énerver rapidement lors de monter un escalier, faire du ménage ou du bricolage
    • éviter de sortir et/ou de rencontrer les proches, etc.

Au moindre symptôme, il est recommandé de se renseigner auprès du médecin traitant qui établit un diagnostic précis et vous oriente vers des centres spécialisées. D’ailleurs, des grilles de tests médicaux (appelés GIR) existent et permettent d’identifier à quel degré la personne est dépendante physiquement.

En cas de perte d’autonomie, plusieurs mutuelles remboursent les services d’assistance médicale indispensables. Faites vos devis sur « Mutuelles-comparateur.fr » pour choisir la meilleure offre à prix séduisant.

Perte d’autonomie chez les personnes âgées : l’âge et l’absence d’accompagnant font-ils peur aux futurs-seniors ?

2,2 million de personnes âgées sont dépendantes en France et 2 autres millions sont en phase de perdre leurs autonomies, selon les statistiques de l’INSEE. De plus, 40 % des personnes âgées qui décèdent ont déjà perdu leurs autonomies.

À cet effet, une enquête réalisée par l’équipe du « Magazine Senior » auprès des personnes entre 40 et 59 ans sur la hantise de perdre l’autonomie avec l’âge révèle les résultats suivants :

  • 64 % d’eux craignent la dépendance et la perte d’autonomie liée à l’âge.
  • 21 % estiment qu’ils sont à l’abri de la dépendance et tout autre problème de santé.
  • 15 % sont sans réponses ou déclarent être désintéressées par ce genre de problèmes.

Ce constat montre que la plupart des français de plus de 50 ans ont peur de perdre d’autonomie. D’ailleurs, Monsieur Pascal Champvert, directeur de l’Association des directeurs au service des personnes âgées confirme :personne âgée en perte d'autonomie

Dans cette perspective, certains moyens permettent de faciliter la vie des personnes dépendantes ou en phase de le devenir :

  • La proximité de la famille et/ou des proches
  • Le dévouement du conjoint et des enfants
  • La colocation des seniors (entre retraités et jeunes)

Le magazine senior de « Mutuelles-comparateur.fr » informe que certaines associations en plus des centres communaux d’actions sociales « CCAS proposent » proposent des thérapies de groupes et des ateliers de travail pour confronter la perte d’autonomie précoce et garantir le bien-être des seniors.

5/5 - (16 votes)

2 Commentaires

  1. Bonjour, ma voisine, paralysée à 40%, habite seule dans son appartement, m’a dit qu’elle n’a plus envie de vivre. Elle déprime !
    Je suis fort anxieuse pour elle ! SVP qu’est-ce que vous pouvez me proposer comme solutions pour l’aider ! Merci

    • Bonjour Dominique. Le mieux est de lui faire consulter à domicile par un psychiatre et d’alerter les associations les plus proches de chez vous pour l’aider à s’en sortir.
      Si vous pouvez l’inviter à un diner entre amies et lui faire participer à la préparation du repas.
      Le meilleur cadeau que vous pouvez lui offrir est de l’écouter pour extérioriser ses sentiments.

Comments are closed.